Journée mondiale Alzheimer : le programme

Si la 23ème journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer a lieu le 21 septembre, le Village Alzheimer se tient à Paris du 18 au 21 septembre place de la Bataille-de-Stalingrad. Evénement gratuit, il abrite notamment France Alzheimer et maladies apparentées qui contribue au programme, à savoir conférences thématiques, ateliers, entretiens avec des professionnels de santé, partages d’expériences et rencontres entre malades, aidants, bénévoles, familles et professionnels. Ce lieu d’information, de sensibilisation et d’interaction abritera aussi des heures d’ateliers-découverte, des conférences et des espaces d’informations, notamment sur comment concilier vie professionnelle et vie d’aidant familial, communiquer et entrer en relation avec la personne malade (conférence donnée par Susanne Ohrn, psychologue et formatrice France Alzheimer et maladies apparentées), la nécessité de former les aidants familiaux (par Hélène Bérard, psychologue et formatrice France Alzheimer et maladies apparentées) ou encore un point sur le Plan maladies neurodégénératives.

Des ateliers originaux seront aussi proposés comme l’art thérapie, espace ludique et bienveillant qui favorise le lien social, l’imagination, l’estime de soi et le bien-être, ou encore l’écriture, que Charlotte Jousseaume, écrivain, anime depuis trois ans. France Alzheimer, à l’origine de cet atelier, souhaite faire découvrir qu’écrire permet de puiser dans ses souvenirs les plus lointains, dans la mémoire du cœur. La musicothérapie, pour un voyage au cœur des sons, des rythmes et des mélodies, la danse, la nutrition, le scrabble, la sophrologie, pour la médiation, le yoga et la relaxation ou encore le  tai-chi ou le tango seront également des ateliers très doux permettant d’apporter un mieux-être psychologique. Véritable espace de détente et d’expression, le Village Alzheimer et France Alzheimer permettront encore une fois de réunir les professionnels et les malades.

 

Une thématique à la une cette année : les aidants en activité professionnelle

France Alzheimer et maladies apparentées a choisi cette année de s’intéresser aux aidants en activité professionnelle. Sujet de réflexion mais aussi véritable problématique, il souligne les répercussions de la maladie d’un proche sur un aidant en activité professionnelle comme le stress, la fatigue, l’absentéisme, la diminution ou perte de revenus, l’isolement au travail, la déconcentration ou encore la baisse d’efficacité et de motivation. Ces problématiques toucheraient aujourd’hui près d’un aidant sur deux. France Alzheimer et maladies apparentées a lancé un sondage en mars dernier auprès de 1 500 aidants. Les chiffres retenus sont que 79% des personnes ayant répondu affirment avoir des difficultés pour concilier vie professionnelle et rôle d’aidant, et 90% ressentent davantage de fatigue et de stress. Cette journée permet aussi de montrer l’investissement du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé qui se mobilise pour cette sensibilisation. Avec France Alzheimer, le ministère souhaite faire évoluer la situation des aidants en activité, et de leur faire bénéficier de formation, d’accompagnement et de soutien.

 

Tous concernés

Même après le 21 septembre, France Alzheimer et maladies apparentées proposera plus de 300 actions événementielles en France Métropolitaine et dans les départements d’Outre-mer (évènements sportifs, culturels, festifs, animations, conférences, débats). Si vous pouvez faire un don ponctuel ou régulier, notez également qu’une grande quête nationale est organisée auprès du grand public du 18 au 25 septembre afin de participer à la recherche et aux actions concrètes. Pour la fin d’année, pensez aussi à des cartes de voeux entreprises. 25% du prix de la carte seront reversés à l’association France Alzheimer. Pour soutenir la cause, c’est la mobilisation de tous qui compte, pour aider les malades et leurs proches, mais aussi les aidants et les professionnels.