L’association la Voix De l’Enfant

Fédération d’associations créée en 1981, la Voix De l’Enfant a pour but principal “l’écoute et la défense de tout enfant en détresse quel qu’il soit, où qu’il soit”. Depuis 35 ans, cette fédération intervient dans près de 100 pays et a pour volonté, avec les associations membres, de protéger l’enfant en France et dans le monde et trouver des solutions pour les enfants en danger, de mettre en valeur la dimension fédérative grâce à des réseaux, des actions locales et de la prévention et de faire valoir les lois, les traités internationaux et les textes réglementaires pour que tous les enfants du monde puissent jouir de leurs droits.

 

Actions en France

Les actions en France sont concrètes, en commençant par l’accueil téléphonique, le suivi, les conseils, la permanence juridique, la création d’unités d’accueil médico-judiciaire pédiatriques, l’accompagnement scolaire, l’accès à la culture, l’accompagnement d’enfants malades ou isolés (étrangers) et même la création de la première salle d’audition protégée au tribunal d’Angers. La salle de confrontation est protégée à la Brigade Protection des Familles.

 

Actions à l’International

La Voix De l’Enfant fait valoir les droits des enfants sur la terre entière. Le premier droit de l’enfant étant celui d’exister, la fédération soutient les associations membres depuis plus de 9 ans pour établir les états civils, d’où l’objectif cette année en République Démocratique du Congo. Elle soutient aussi les enfants exploités, favorise l’accès aux soins et aux aides d’urgence, contribue au parrainage à l’International et développement rural et soutient des programmes de scolarisation notamment dans les camps de réfugiés et de personnes déplacées.

 

Protection de 100 000 enfants en danger en République Démocratique du Congo

Comme la Voix De l’Enfant et de nombreuses associations, le Gouverneur de province du Nord-Kivu considère que l’enregistrement des naissances à l’Etat civil doit être une priorité dans la protection de l’enfance. Pour relever ce défi, la Voix de l’Enfant, SOS enfants et la LIDE (association locale) se mobilisent pour collecter, d’ici la fin septembre 2016, 20 000 euros nécessaires pour mener à bien les inscriptions à l’état civil de 100 000 enfants.

Avec seulement 1 euro, le don permettra à 5 enfants d’exister, d’être soignés, d’aller à l’école, d’être protégés. L’argent collecté servira au transport des registres de naissance de Goma vers les chefferies (Bamate, Batangi et Bapère), l’impression des documents pour 100 000 enfants, les primes aux agents recenseurs mobilisés pendant 6 semaines, la formation des recenseurs ainsi qu’au suivi et à la coordination du projet par la Voix De l’Enfant, SOS Enfants et la LIDE. Vous trouverez toutes les informations et pourrez effectuer votre don ici

L’augmentation des fonds sera déterminante pour contribuer à l’établissement des 100 000 états civils. Pour soutenir l’association, vous pouvez aussi opter pour des cartes de voeux solidaires. 25% du prix de vente seront reversés à la Voix De l’Enfant.